La Vie est Belle


Un homme prenait un bus tous les jours pour aller travailler.

Un arrêt plus tard, une vieille dame montait et s'asseyait du côté de la vitre.

La vieille dame ouvrait un sac et pendant tout le trajet, elle jetait quelque chose par la fenêtre.

Tous les jours, à chaque trajet, la vieille dame montait, s'asseyait et passait la trajet à jeter quelque chose par la fenêtre.


Un jour, intrigué, l'homme lui demanda :


-Excusez ma curiosité, mais que jetez-vous par la vitre?

-Ce sont des graines. Lui répondit la vieille dame.

-Des graines? Des graines de quoi?

-De fleurs. C'est que, voyez-vous, lorsque je regarde dehors, tout me semble triste. Il manque des couleurs, de la vie... j'aimerais pouvoir faire ce trajet en regardant des fleurs tout le long du chemin. Ce serait beaucoup plus agréable, ne trouvez-vous pas?

-Mais madame, les graines tombent sur l'asphalte, les véhicules les écrasent, les oiseaux les mangent... pensez-vous vraiment que vos graines germeront sur cette route?

-J'en suis certaine. Même si certaines se perdent ou finiront sur la route, au fil du temps, elles fleuriront.

-Mais... elles ont besoin d'eau!

-Je fais ma part, les jours de pluie seront la leur.


L'homme descendu du bus pour aller travailler, pensant que la vieille dame était un peu folle.


Quelques mois plus tard, l'homme en regardant à travers la vitre du bus s'aperçut que le long de la route était rempli de fleurs. Et il se souvint de la vieille dame.

Il demanda alors au chauffeur du bus des nouvelles de cette dernière.

-Et bien cela fait plus d'un mois qu'elle est décédée.



L'homme est retourné s'asseoir et a continué à regarder le paysage en disant : les fleurs ont jailli mais à quoi cela lui a servi puisqu'elle n'a pas pu voir son "oeuvre"?



Soudain, il entendit le rire d'un petit garçon qui pointait du doigt les fleurs.

-Regarde maman! Regarde toutes ces fleurs!


La vieille dame de cette légende avait fait son travail : elle a laissé son héritage tous ceux qui savaient le contempler.


On dit que cet homme, depuis. ce jour, fait le voyage de la maison au travail avec un sac de graines qu'il jette par la vitre.


Moralité : Ne vous fatiguez pas de semer de bonnes choses, vous n'en verrez peut-être pas le fruit... mais quelqu'un quelque part saura apprécier ce que vous sèmerez.

18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout